Parfois, j'aimerais être comme le vent, dans toute sa diversité, sa complexité, son paradoxe. Libre et léger. Doux et fort. Bruyant et silencieux. Si j'étais le vent, je volerais d'arbre en arbre, je chatouillerais leurs feuilles, je les ferais danser et virevolter dans mes bras invisibles. Je parcourrais les villes, les forêts et les plaines. Je redonnerais... Lire la Suite →

Publicités

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑