La nostalgie des vacances

Je suis du genre à être nostalgique, mélancolique. Nos vacances me manquent déjà, et cette année nous avons passé des vacances très familiales ! Trois semaines de détente, de rires et fous rires, de sable, d’eau de mer, de dunes, de campagne et…trois semaines ensembles.

Nous avons passé notre première semaine au Cap Ferret avec mes beaux-parents. Nous adorons le bassin d’Arcachon et nous avons alors pensé que ce petit coin de paradis serait parfait pour commencer nos vacances. C’est donc dans un cadre très agréable, dans un chalet ombragé de Lège Cap-Ferret, que nous avons profité de l’odeur des pins, du bassin mais aussi de l’océan. Petit G était un peu frileux au départ pour se baigner dans la piscine, mais après quelques jours, il a vite pris confiance et on ne pouvait plus le sortir de l’eau ! Pendant cette semaine j’ai vu ses grands yeux émerveillés devant les bateaux et les coquillages. Et j’ai senti que ce changement d’air allait lui faire du bien. La métamorphose de petit G ne faisait que commencer ! Il s’est un peu baigné dans le bassin, il a pataugé dans les flaques et rempli son seau d’eau salé. Une semaine simple, bien organisée et reposante.

mms_img-11369178894

mms_img13866526631

La 2ème semaine nous avons retrouvé mes 2 sœurs et mon beau frère un peu plus au Sud, dans les Landes, à Biscarrosse. Entouré de ses 2 tatas et d’un tonton, petit G a commencé à vraiment s’ouvrir (même s’il les connaît déjà, G a tendance à être un peu réservé). Il a voulu imiter les grands, découvrir de nouvelles saveurs qu’il refusait jusque là de goûter et bien sûr, veiller plus tard avec les adultes. Les horaires de nos repas se sont décalés petit à petit, les couchers se sont fait plus tardifs pour petit G. Mais après tout, les vacances sont aussi faites pour que les enfants se déconnectent de leur rythme habituel, non ? Petit G se levait plus tard puisqu’il se couchait aussi (bien) plus tard que d’habitude. Il faisait toujours une petite sieste d’une heure environ avant le départ pour la plage. Cette année nous avons tenté de nous « alléger » question matériel à emporter sur la plage. Mais le strict minimum était tout de même encombrant, avec un petit G qui ne marche pas encore des kilomètres tout seul et que papa devait donc porter sur ses épaules, les pieds s’enfonçant dans le sable chaud. Heureusement que les tatas étaient là pour soulager la femme enceinte que je suis et nous aider à porter nos petites affaires (un sac isotherme avec le goûter et de l’eau, un sac avec les serviettes de plage, crèmes solaires, chapeaux, lunettes, etc., un parasol, le seau, les pelle et râteau, l’arrosoir). C’est pas mal déjà, n’est-ce pas ?  Bref, une semaine un peu moins reposante mais remplie de franches rigolades, d’escalades de dunes pour atteindre l’océan et de chateaux de sable.

mms_img-693112393

20160807_185546

Notre dernière semaine s’est déroulée en Bourgogne, chez mes parents. En remontant des Landes nous avons d’abord fait un stop à Poitiers chez la tante de Monsieur papa pendant 2 jours. L’occasion donc de se reposer un peu et de passer du temps en famille. En arrivant chez mes parents, j’ai su que cette semaine serait la plus reposante des trois. Le calme de la campagne nous a donc bercé pendant 5 jours. Nous avons bien dormi, fait de grosses siestes et simplement profité du temps qui passe. Petit G a voulu que son papi lui joue de la guitare, il a couru après les chats et a profité du jardin pour jouer, sauter et rire. Le sommeil de petit G a encore été très perturbé cette semaine-ci puisqu’il refuse systématiquement de dormir seul quand nous sommes chez mes parents. Résultat, nous faisions les siestes avec lui pour le rassurer, chacun dans son lit la plupart du temps, et allions nous coucher en même temps que lui le soir.

20160814_172453

20160818_115915

Nous avons donc pleinement profité de notre famille pendant ces 3 semaines et petit G est revenu de ses vacances vraiment épanoui, beaucoup plus ouvert et avec des souvenirs plein la tête. Le retour à Paris a été difficile pour tout le monde. J’ai du mal à quitter les miens lorsque nous passons du temps ensemble et j’appréhendais le retour dans notre petit appartement après 3 semaines quasiment au grand air ! Petit G a mal dormi pendant quelques jours et puis il a finalement repris ses marques et a retrouvé avec joie sa chambre, ses jouets. Cela m’a mis du baume au cœur et nous avons tous repris nos petites habitudes. Mais je rêve déjà d’un ailleurs, d’autres moments en famille, de l’air marin et des yeux de mon fils devant les petits bonheurs de la vie.

mms_img5803499990

A bientôt !

Publicités

8 commentaires sur “La nostalgie des vacances

Ajouter un commentaire

  1. Qu’est-ce que je te comprends… Après nos vacances en Bretagne, avec la mer, et le Sud de la France, dans cette maison de famil’e, c’est si dur de rentrer chez soi, à Paris, et de reprendre ses habitudes… Heureusement que notre petit N. était heureux de retrouver ses marques, ça aide.
    J’ai vécu à Biscarosse il y a très longtemps, et j’étais sur cette plage, à l’âge de petit G. Tellement drôle. Plein de souvenirs me reviennent des photos que je parcourais un temps.
    Et nous avons vécu à Poitiers avec G. Décidément ! J’ai pu te suivre plus facilement par l’image 🙂
    Bon courage pour la reprise ! Tu vas pouvoir te reposer chez toi, un peu plus posément, avec bébé 2.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui quand les enfants reprennent vite leurs marques ça aide à reprendre les nôtres 🙂 Oh c’est drôle que tu aies vécu à Biscarosse et Poitiers ! Vous êtes remontés vers le nord 😉 La mer ne te manque pas trop ?
      Merci à toi en tout cas ! Bises.

      J'aime

  2. On s’est croisé !!! Nous c’était Bourgogne en deuxième semaine et Landes en troisième !!! J’espère que l’année prochaine nous aurons aussi des vacances à trois. Je comprends que le retour en région parisienne ait été difficile. Je m’y fais de nouveau mais petit à petit et je ne suis pas encore très efficace au travail. Surtout par cette chaleur, la piscine me manque.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh c’est fou !! Quel dommage que l’on ne se soit pas vues 🙂 J’espère que vous avez passé de bonnes vacances et j’espère aussi que vous serez trois l’année prochaine ! Oui on serait mieux ailleurs qu’à Paris par cette chaleur mais bon…c’est mieux que la pluie ! Quoiqu’un peu de pluie pour se rafraichir… ? 😉 Bises !

      J'aime

  3. Nostalgique aussi ! Même si je ne vis pas à Paris et que notre quotidien peut vite ressembler à une petite vie de vacances (la chance d’avoir la mer et la montagne pas loin, les grands parents proches et les tontons et tatas dans le coin !). Et après presque 10 mois sans travailler, il va falloir reprendre le chemin du boulot ! Les vacances me manquent déjà !!
    Bon courage !!

    Aimé par 1 personne

    1. Oh comme j’aimerais avoir la chance de vivre dans ce même contexte avec la famille à proximité !!
      Oh cela ne va pas être évident de retravailler après 10 mois ! Pour ma part je ne travaille plus depuis fin Mai (une décision commune entre mon employeur et moi même) donc pour le moment je « profite » différemment ! Courage à toi !

      J'aime

  4. Ton récit de vacances m’a sincèrement donné envie ! J’imagine alors à quel point le retour a du être dur. D’autant plus en vivant sur Paris. Le climat y est tellement différent ! Tes souvenirs doivent être magiques en tout cas 😆

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :