Cher Noël

Noël, mon cher Noël,

Tu seras bientôt là, fidèle au rendez-vous, avec la promesse toujours plus grande d’apporter joie et bonheur tout autour de toi. Quelle promesse honorable ! Cependant, pardonne-moi de n’y croire qu’à moitié. Au fil des années, mon innocence d’enfant, s’est un peu envolée. Et pourtant je garde, au plus profond de moi, bien trop de naïveté. J’aimerais t’accueillir à bras ouverts, t’enlacer chaleureusement et t’embrasser sur les deux joues. Mais mon cœur ne serait pas franc, et ce serait mentir. Et tu sais, toi, combien je déteste le mensonge.

Il fut un temps, pourtant, où ta venue faisait briller mes yeux, où mon ventre tremblait de joie à la vue de tes présents. Il fut un temps, pourtant, où je n’étais qu’une enfant, préservée et heureuse, comme chaque enfant peut l’être, comme chaque enfant doit l’être.

Mais cette année, plus les jours passent et plus j’ai peur. Oui j’ai peur. Peur de cette frénésie, peur de tous ces achats, pour certains compulsifs, presque imposés dans ce monde qui ne va pourtant pas si bien. Pardonne-moi encore. J’aimerais y croire, j’aimerais sourire. Au moins pour eux. Et pour les autres. Ceux qui ne voient pas, ceux qui ne savent pas. Oh non, ils ne savent pas que mes poches sont trouées, et que ma seule vraie fortune, dort bien au chaud, bien à l’abri, tout contre mon cœur de maman. Ils sont cette richesse qu’aucun cadeau ne remplacera, ils sont cette lueur d’espoir qui jamais ne vacille. Alors cette fois, je voudrais, si tu es d’accord, leur offrir bien plus qu’un paquet à déballer, qu’un papier à déchirer. Des cadeaux, il y en aura, c’est certain. Mais j’aimerais que dans leurs souvenirs, raisonnent les rires des grandes personnes et tintent les verres qui s’entrechoquent. Je voudrais qu’ils se souviennent du brouhaha de nos discussions, de nos chansons inventées et des notes qui s’échappent de la guitare de Papi.

C’est en tout cas ce qu’il me reste, à moi, de mon enfance lointaine. Des rires. Des repas à n’en plus finir. Des histoires racontées, les farces de mon oncle, les sourires de mes grands-parents qui aujourd’hui ne sont plus là. Je n’ai rien oublié de tout cela. J’ai tout gardé en moi, comme un précieux cadeau, que je n’ouvrirai jamais.

Alors s’il te plait, mon cher Noël, ne pourrit gâte pas mes enfants avant l’heure. Mets plutôt dans leurs mains les vraies valeurs du cœur et dessinons ensemble leurs souvenirs pour la vie. Car je n’ai, à ce jour, rien de mieux, rien de plus, que l’amour d’une mère, à leur offrir.

***Je vous souhaite une très bonne semaine !***

 

Publicités

19 commentaires sur “Cher Noël

Ajouter un commentaire

  1. Très joli texte. Je ne fais qu’un seul cadeau à mon fils par convenance à Noël, et essaie de faire en sorte qu’il ait la magie de Noël: des parents heureux, des grands-parents présents, des souvenirs en bataille, car le matériel, tout le reste ne restera pas, les souvenirs du temps passé oui!

    J'aime

    1. Merci beaucoup encore une fois pour tes mots ici ! Ça me rend tellement heureuse de pouvoir transmettre des émotions autour de moi… Oh oui l’ambiance de Noël est vraiment magique… Aujourd’hui ils ont allumé les décorations dans les rues de ma ville et j’ai vu les yeux de mon G s’illuminer ❤

      Aimé par 1 personne

  2. Pourquoi ne serait til pas heureux? Rien que la féerie et la magie, rien que la présence des être aimés, rien Que la chaleur de ton coeur TOUT ça Si ce n’est plus à plus de valeur que le reste. Je souhaite à tout le monde de passer un Noël d’amour, de partage Et de bienveillance comme notre enfance Nous la montré. J’aime tellement cette période.

    Ton billet et généreux et tendre. La douceur de ma Chloé est posée sur le papier comme une Plume qui la caresse…

    Tendrement
    Nous

    Aimé par 1 personne

    1. Oh comme nos billets se ressemblent et comme les idées qui transparaissent sont similaires… Je me souviens à présent de tes mots. Une année est passée et ce sentiment à propos de Noël ne m’a pas quitté. Je suis toujours très touchée de tes mots déposés ici ❤ Merci…

      Aimé par 1 personne

  3. C’est très joli. J’aime cette période mais pour l’esprit de noel, la magie, croire que tout est possible. Donner de l’espoir, ou encore se réunir en famille. Cependant je suis moins à l’aise avec cette course aux cadeaux qui devient presque une obligation, beaucoup oublient l’essence même des fêtes de fin d’année !
    Je t’embrasse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :