Toi

Aujourd’hui j’allume ta première bougie, celle à la lueur de laquelle nos 12 derniers mois passés ensemble brillent un peu plus que d’ordinaire, ma petite tête brune.

Le 15 Février 2017, avant que le soleil ne se lève, tu venais au monde.

7h24 : C’est à ce moment précis que je suis devenue maman pour la 2ème fois. Et pourtant, je ne savais pas encore que toi et moi allions vivre une histoire bien à nous. Une histoire rien qu’à nous dans laquelle toutes tes premières fois sont nôtres, dans laquelle mon cœur de maman explose de joie non pas pour la 2ème fois mais bien pour la première, pour toi, mon fils.

Si tu savais comme je regrette. Si tu savais comme j’ai eu mal de manquer d’amour pour toi en ce jour là et ceux qui ont suivi. Je crois que c’est toi qui m’a aimée le premier, avant même que l’on puisse se rencontrer. Je vois encore tes yeux me dire, toi tout chaud contre ma peau :  » ça va aller maman, maintenant je suis là « . Merci d’avoir été fort ma petite tête brune, fort pour nous deux. Tu t’es battu pour ta place, tu t’es battu pour mon amour alors que tu n’aurais pas dû. Pardonne-moi s’il te plait, et laisse moi t’aimer plus encore à présent.

Dans mon cœur de maman, tu n’es ni mon 2ème, ni le petit frère, ni le petit dernier. Tu es mon A, mon enfant, celui qui m’émeut et me surprend chaque jour un peu plus depuis sa naissance. Tu es le plus beaux des soleils de Février, tu es un bonheur que rien n’égal, tu es toi, unique à mes yeux, unique à mon cœur.

N’oublies jamais d’être toi mon amour. Continue d’être ce petit garçon en devenir au caractère de feu, aux décisions bien marquées, aux yeux rieurs et à la voix qui chante. Continue mon amour à montrer que tu existes, à rire aux éclats, à poser ta tête tout contre mon cœur, comme pour te souvenir qu’avant, nous ne faisions qu’un. Mais surtout, n’aies pas peur de grandir, émerveille toi encore et encore des tout petits rien qui font les grands bonheurs, soit libre, libre de penser, libre de t’exprimer, libre d’aimer.  Je serai toujours là, ici ou ailleurs, je serai toujours là pour toi.

Je t’aime mon A.

***Ta maman***

 

 

 

 

Publicités

14 commentaires sur “Toi

Ajouter un commentaire

  1. Mais quel bel hommage.
    Ton billet fait écho aux débuts avec ma fille… Suite à un burn-out, je n’ai pas su être là au commencement de sa vie. Mais nous nous sommes bien rattrapées depuis…
    Alors, ne culpabilise pas, avance, regarde devant, aime-le, aime-les, aime-toi et tout ira bien !!
    Bisous

    Virginie

    Aimé par 2 personnes

  2. Oh, je suis émue et j’ai les yeux qui piquent un peu… Je ne connais pas le détails de vos débuts, mais toutes les rencontres prennent du temps. #selfestime
    D’ici, tu sembles une maman généreuse, résistante et c’est bien ça qui compte pour aimer nos petits d’amour fou.
    Bon anniversaire de troisième naissance à toi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :