Quand est-ce qu’on s’aime ?

L'ivresse des corps qui s'attirent, se consolent, s'échauffent et se réchauffent, s'en est allée. Je me suis réveillée un matin avec la gueule de bois, la bouche pâteuse, le cheveu terne. Le rose aux joues, les paillettes, l'insouciance, tout s'est envolé, insidieusement. Au début, je n'ai pas voulu les croire, elles, les "déjà mères", celles... Lire la Suite →

Publicités

Le nouveau monde

Lundi 15 janvier 2018. Un jour ordinaire, comme beaucoup d'autres. Une journée quelconque pour les badauds qui se croisent sur les trottoirs de la ville, mais pas pour elle. Elle, c'est une jeune femme au visage pâle, à l'allure enfantine. Sa peau sent encore le miel que sa mère mettait dans son lait chaud le... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑