Fichez-moi la paix !

De mes 18 mois d'osmose avec mes fils je garderai précieusement deux cicatrices, gravées dans ma peau. Deux petites marques de leur passage et de leur arrivée sur terre. Elles se fondent dans le décors de mon corps de maman, comme deux tatouages nés le jour de leurs naissances. Je vous ai déjà parlé de ce corps qui a porté la... Lire la Suite →

Publicités

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑